Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anvioù lec'hioù

Noms de personnes * Anvioù tud

Breizh

Bretagne

Bro hag Eskopti Naoned

Pays-évêché de Nantes

  Saint-Julien-de-Concelles

* Sant-Juluan-Kankell

 

pajenn bet digoret an 23.05.2019 page ouverte le 23.05.2019     * forum du site Marikavel : Academia Celtica  dernière mise à jour 18/11/2020 21:20:24

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays-évêché de Nantes.

Aujourd'hui dans la région administrative non historique dite "Pays de la Loire"; département de Loire-Atlantique; arrondissement de Nantes; canton du Loroux-Bottereau; sur la Loire.

Superficie : 3174 ha.

Population : 3000 'communiants' vers 1780; 1659 hab. en 1800; 1936 hab. en 1872; 3832 hab. en 1881; 3850 hab. en 1968; 5082 hab. en 1982; 5418 hab. en 1990; 6260 hab. en 1999 6820 hab. en 2010; 

Armoiries; blason

* Froger & Pressensé : "Écartelé de pourpre et d'azur : au 1, à deux fraises de gueules pamprées de sinople; au 2 à une grappe de raisin de pourpre; au 3, au brochet contourné et ployé d'argent; au 4, à l'hirondelle de sable en vol posée en barre (?)"

* JC Even : "Palefarzhet etre limestra ha glazur; ouzh 1, div sivienn en gwad *** en geot; ouzh 2 e vlokad greunwin e limestra; ouzh 3 e begeg ouzh kleiz ha pleget en arc'hant; ouzh 4 e gwenilienn en sabel o nijal sourinet"

***************

* Daniel Delatte : "de sinople à une chapelle, celle de Saint-Barthélémy, d'argent soutenue d'une jumelle ondée du même et surmontée de trois fleurs de lis d'or placées en fasce"

Paroisse : église sous le vocable de saint Nicolas

Histoire :

* Ogée (1780) :  Saint-Julien-de-Concelles; à 3 lieues à l'E.-N.-E. de Nantes, son évêché. sa subdélégation et son ressort, et à 22 l. de Rennes. Cette paroisse relève du roi; on y compte 3000 communiants; la cure est présentée, à l'alternative, par l'évêque de Nantes et l'abbé de Saint-Florent de Saumur. Le territoire, borné au nord et à l'ouest par la rivière de Loire, est très-exactement cultivé et produit du grain, du vin et du foin. L'an 1104, Benoît. évêque de
Nantes, à la sollicitation d'Alain Fergent, duc de Bretagne, confirma Guillaume, abbé deSaint-Florent de Saumur, dans la possession de l'église de Saint-Julien-de-Concelles et des chapelles de Saint-Symphorien et de l'Oratoire.

La châtellenie de l'Epine-Gaudin et la Sénécehalliere. possédées par Marguerite de Clisson, furent confisquées par le duc Jean V, en 1420, en punition de l'attentat des Penthièvre sur sa personne et celle de son frère Richard de Bretagne. Le duc fit aussi saisir dans le même temps le fief de la Tour, parce que le
propriétaire de ces domaines était partisan des coupables. Ces trois terres furent données par le duc à Jean Angers. seigneur du Plessis-Angers, dans l'évêché de Saint-Malo. et le duc ne retint pour droit de rachat qu'un épervier, qui lui était dû sur la seigneurie de la Senéchallière (Voyez l'Histoire du duc Jean V,
t. Ier de ce Dictionnaire). En 1456, le duc Pierre II donna permission à Jean Angers et à ses successeurs de faire élever une justice patibulaire à quatre poteaux en la châtellenie du Gué-au-Voyer . Cette seigneurie appartient aujourd'hui aux héritiers d'Arquistade.

* Marteville et Varin (1843) : SAINT-JUlIEN-DE-CONCELLES (sous l'invocation de saint Julien, évêque du Mans ); commune formée de l'ane. par. de ce nom; aujourd'hui succursale. --- Limit. : N. Basse-Goulaine, Thouaré, la Loire; E. Chapelle-Basse-Mer; S. le Loroux-Bottereau; O. Haute-Goulaine. --- Princip. vill. : l'Angle Sort, la Sablère, la Maison-de-l'Etang, le Coteau, Baigne-Cul, la Grande-Garenne, la Flaudrière, le Plantis, la Roche, l'Aubinière, la Verrie, les Planches, les Amourettes, la Mahonnière. --- Superf. tot. 3130 hect.62 a., dont les princip. div. sont : ter. lab. 6911; prés et pat. 1441l; vignes 376; bois 23; verg. et jard. 19; oseraies et aulnaies 24; bois d'agrément 3; sup. des prop. bat. 17; cont. non imp. 360. Const. div. 793; moulins 11 (des Brégeonnes, de la Penneterie, de la Berthaudière, Cahérault, de la Bourdiniere, de Fauloups). La manière dont se répartissent les divisions ci-dessus fait voir que la commune de Saint-Julien-de-Concelles n'est pas dans les conditions ordinaires. En effet, le foin est une de ses grandes productions, et de vastes herbages, délaissés par la Loire, forment des communs où prospèrent tous les bestiaux, excepté peut-être les moutons. Livrées à l'industrie, ces pâtures seraient bientôt transformées en riches prairies. Le vln que fournit ce pays est aussi de très-bonne qualité. --- Il y avait jadis, en outre de l'église, les chapelles
de Saint-Barthelemy et de Saint-Charles; toutes deux existent encore, mais ne sont plus desservies. L'église, très-endommagée en 1793, a été entièrement reconstruite depuis cette époque. --- Les châteaux du Gué-au-Voyer et de la Sénéchallière ont été également détruits dans la Révolution, et n'offrent plus que des ruines. --- Il y a foire le 24 août, ou le lendemain, si ce jour est férié. --- Géologie : gneiss et micaschiste; au nord, prairies d'alluvion. --- On parle le français.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

La ville Ar gêr
Église saint Nicolas (1836) Iliz sant Nikolaz
Chapelle saint Barthélemy (XVè-XVIIè)  
Chapelle sainte Catherine (1701)  
Chapelle Notre-Dame-de-Léard  
Manoir de la Mahonnière (1622-1840)  
Manoir de Basse-Rivière (1720-1822)  
Manoir de la Jousselinière (début XIXè)  

Étymologie

* JeanYves Le Moing (1990) : S. Julianus cum aqua cancella, 1123

* Erwan Vallerie (1995) : Sanctus Julianus cum Aqua Cancella, 1123

* Editions Flohic : "du latin Sancti  Juliani de Cancellis, saint Julien des Écluses"

Personnes connues Tud brudet
Christian Denis

écrivain

né à Saint-Julien-de-Concelles en 1953

 

Armorial * Ardamezeg

     
Anger / Angier Angevin   L'Epervier    
ramage de Lohéac

seigneur du Plessis-Anger, en Lieuron; de Châteaublanc, en Guipry; de Crapado, en Plaintel; de la Marousière en Saint-Philbert -de-Grand-Lieu; de Montrelais, paroisse de ce nom; du Gué-au-Voyer et de la Séneschalière, en Saint-Julien-de-Concelles; de Château-Thébaut, paroisse de ce nom; de la Rivière, en Auverné; de la Chauvelière, en Joué; du Houssay et de la Juinière, en Trans; des Lordines, de la Clarté, de Brétignolles, de la Fresnaye.

"de vair au bâton de gueules"

"brizhet, e sourinan en gwad"

devise / ger ardamez

Fides

dix générations; références et montres de 1449 à 1479

(PPC)

originaire du Poitou

seigneur de la Maillardière, en Loroux-Bottereau; de la Salmonière, en Sant-Julien-de-Concelles; de la Plissonnière

"d'argent au chevron de gueules accompagné en chef d'un croissant accosté de deux étoiles, le tout de gueules, et en pointe d'un arbre de sinople"

"en arc'hant e gebrenn en gwad, eilet ouzh kab gant ur greskenn hebiaet gant div steredenn, an holl en gwad, hag ouzh beg gant ur wezenn geotet"

1696

(PPC)

  seigneur du Plessis-Raffray, en Domagné; de la Bouvardière et de Langeninière, en Saint-Herblain; de la Gascherie, en la Chapelle-sur-Erdre; de l'Epine-Gaudin, en Saint-Julien-de-Concelles; du Loroux-Bottereau; de Briort, en Port-Saint-Père; du Bois-Cornillé, en Izé; de la Richardais, en Montreuil; du Boisglé, en Quessoy; de la Gaillarderie, en Maumusson; de Launay et de la Haultière, en Chantenay; d'Orvault; de Treillières; de la Verrière, en Saint-Donatien; de la Bourdinière, en Château-Thébaut

"d'azur au sautoir engreslé d'or, accompagné de quatre besants de même"

"en glazur e lammell en aour, eilet gant peder bezantenn ivez en aour"

sceau / siell 1435

références et montres de 1429 à 1544

(PPC)

   

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton du Loroux-Bottereau Kumunioù kanton *Lavreer-Botorel
Barbechat *Bargaz
La Boissière-du-Doré *Beuzit-an-Doured
La Chapelle-Basse-Mer *ar Chapel-Baz-Meur
Le Landreau *Lannerell
Le Loroux-Bottereau *Lavreer-Botorel
La Renaudière    
Saint-Julien-de-Concelles * Sant-Juluan-Kankell

Communes limitrophes de Saint-Julien-de-Concelles

Parrezioù tro war dro * Sant-Juluan-Kankell

Haute-Goulaine Basse-Goulaine la Loire La Chapelle-Basse-Mer Le Loroux-Bottereau

Sources; Bibliographie :

*Daniel DELATTRE : La Loire-Atlantique; les 221 communes. 2013

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* A. MARTEVILLE et P. VARIN, vérificateurs et correcteurs d'Ogée. 1843.

* Adolphe Joanne : Géographie de la Loire-Inférieure; Hachette et Cie. 1884

* Dictionnaire MEYRAT : Dictionnaire national des communes de France. (année 1968). Editions Albin-Michel Paris. 1970

* Jean-Yves LE MOING : Les noms de lieux bretons de Haute Bretagne. Coop Breizh. 1990

* Erwan VALLERIE : Diazezoù studi istorel an anvioù-parrez * Corpus * Traité de toponymie historique de la Bretagne. An Here. 1995

* Michel FROGER et Michel PRESSENSE : Armorial des communes de Loire-Atlantique. 1996

* Édition FLOHIC : Le Patrimoine des communes de Loire-Atlantique. 1999

* Pol POTIER de COURCY : Nobiliaire et armorial de Bretagne. 1890. Editions des Régionalismes. 2011 / 2015

* AL LIAMM : Nouveau Dictionnaire Breton / Français; Français / Breton. 2014

Liens électroniques des sites Internet traitant de Saint-Julien-de-Concelles / *Sant-Juluan-Kankell :

* lien communal : http://saintjuliendeconcelles.fr/

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* Autres pages de l'encyclopédie Marikavel.org pouvant être liées à la présente :

http://marikavel.org/heraldique/bretagne-familles/accueil.htm

http://marikavel.org/broceliande/broceliande.htm

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* sauf indication contraire, l'ensemble des blasons figurant sur cette page ont été dessinés par J.C Even, sur bases de GenHerald 5.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page. En dro d'ar penn ar bajenn