Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anvioù lec'hioù

Noms de personnes * Anvioù tud

Breizh

Bretagne

Comté de Nantes

Kontelezh Naoned

Évêché de Nantes

Eskopti Naoned

 

Saint-Herblain * Saent-Erbelaen

*Sant-Hermelen-Naoned / Sant-Ervlan

 
pajenn bet digoret an 09.12.2013 page ouverte le 09.12.2012     * forum du site Marikavel : Academia Celtica  dernière mise à jour 24/05/2021 16:33:34

Définition : Commune de la Bretagne historique, dans l'évêché de Nantes, sur la Loire.

Aujourd'hui rattachée à la région administrative non historique dite des "Pays de Loire"; chef-lieu de canton.

Superficie : 2800 ha.

Population : 2000 'communiants' vers 1780; 2535 hab. en 1901; 40225 hab. en 1979; 43000 hab. en 1990; 

Blason :

* Froger et Pressensé (1996) : "de gueules à trois vires d'or entrelacées; au chef d'hermine". Concepteur : Mr Murail. D.M. 14 mars 1980. Enregistré le 3 octobre 1980. Les trois vires symbolisent la solidarité entre les trois quartiers existant à l'époque (1980)

* autre lecture : "de gueules à trois annelets..."

-------

JC Even : "en gwad, e deir rilhenn en aour; e gab en erminoù".

Paroisse :  église sous le vocable de saint Hermeland.

Histoire

* Ogée (1780) : Saint-Herblain : sur une hauteur, à 1 lieue 2/3 à l'O. de Nantes, son évêché, sa subdélégation et son ressort, et à 23 lieues de Rennes. Cette paroisse relève du roi; on y compte 2000 communiants; la cure est présentée par le chapitre de l'église cathédrale. Le territoire, borné au sud par la rivière de Loire, est coupé de ruisseaux qui arrosent de riches prairies; le pays est très-agréable, et l'air très-sain; les terres sont fertiles en grains et vin de médiocre qualité; mais ce dont on ne peut trop s'étonner, c'est de voir à l'est-nord-est de ce bourg, et pour ainsi dire aux portes de Nantes, des landes très-étendues, dont le sol paraît mériter les soins du cultivateur. L'église de Saint-Herblain fut bâtie en l'honneur de saint Herblon, qui mourut dans le prieuré d'Indre, le 25 mars 720.

La maison seigneuriale de cette paroisse est le château du marquisat du Bois-de-la-Musse, en la paroisse de Chantenai; le seigneur a les mêmes droits dans l'église de Saint-Herblain que dans celle de Chantenai, et en outre les doits de foires et marchés. Cinq fiefs de haute-justice, situés dans la paroisse de Saint-Herblain, dépendent de ce marquisat, savoir : le Bois, Les-Maisons, le Plessis, la Bouvardière et la Hunaudais. Les maisons nobles de la Petissière, de la Bourgonnière, du Plessis-Bouchet, de la Jolie-Reine, de la Chauvinière, du Vigneau, de la Bourderie, de la Mostière, de Carcouet, de la Bernardière, du Fonteni et de la Rabotière, en relèvent à foi, hommage et rachat. En 1500, la Bouvardière et l'Angevinière appartenaient à François l'Épervier de la Bouvardière; la première appartient aujourd'hui à Mme de Coutance; le Plessis-Bouchet, à Guillaume Loaysel; la Patuière ou la Petissière et la Morestière, à Guillaume de Saffré; La Bourgonnière, à Guillaume Garreau de la Bourgonnière; Teillai, à Claude Mareil; la Chauvinière, à Jean-Baptiste du Diffaut, et la Boudardière, à Guillaume le Texier.

* Marteville et Varin (1843) : SAINT-HERBLAIN; commune formée de l'anc. par. de ce nom; aujourd'hui succursale. — Limit. : N. Orvault; E. Nantes, Chantenay; S. Indré, Bougueuais; O. Couéron. — Princip. vill. : Orévière, la Chasseloire, la Métairie, la Syonnière, la Rousselière, Benelière, Cruère, Hérissière, Bigraisière, Tillay, Lessongère, la Chaussée, la Maraudière, la Taraudière, L'Orevasserie, la Bernardière, la Bourdrie, la Garotterie, les Bas-Moulins, les Hauts-Moulins, la Hachere. — Superf. tot. 3003 hect. 70 a., dont les princip. div. sont : ter. lab. 1442; prés et pat, 402; vignes 272; bois 30; verg. et jard. 81; landes et incultes 556; canaux d'irrigation 7; châtaigneraies 45; sup. des prop. bat. 41; cont. non imp. 127, Const. div. 485; moulins 7 (du Bois-de-la-Petissière, de Hercy, de Tillay, Neuf, de la Rousselière). II y a foire le 18 avril; le lendemain si ce jour est férié. — Géologie : micaschiste, granité et gneiss à l'est et au nord. A gauche de la Chésine, coteau d'amphibolithe alternant avec le pegmatite; le premier s'adosse au stéaschiste, qui lui-même s'adosse au micaschiste. A droite de la rivière, micaschiste et granite — L'amphiliolithe traverse la Chésine à la Chalerie, et se dirige vers le bourg. — Au Chêne-Vert, mine de plomb peu importante. — On parle le français.

Archéologie. Patrimoine :
La ville Ar gêr
Eglise saint Hermeland (XVè) Iliz
Abbaye de Tillay (XIVè)  
Manoir de la Paclais (XVè)  
Logis de la Bernardière  
Château de L'Essongère (XVIè)  
Château de la Gournerie (début XVIIè)  
Château de la Bégraissière (1622)  
Château de la Garotterie XVIIè-XVIIIè)  
Château de Pontpierre 1835-1837)  
Château de la Patissière (1840)  
Manoir de Plaisance (XIXè)  
Chêne de 8 m de diamètre à l'Essongère (cité par Christophe Belser)  

Étymologie :

* Dauzat et Rostaing (1963-1978) : "S. Hermelandum, 1287, ... du germanique Hermelandus, abbé dans l'île d'Indre, près de Nantes, VIIIè s.

* Jean-Yves Le Moing (1990) : "Sanctus Hermelandus prope Coueron, 1287".

* Erwan Vallerie (1995) : "Sanctus Hermelandum, 1287"

* Éditions Flohic (1999) : "du francisque hergerge, protection, correspond à l'ancien français herbergeage, qui donna abergaige c'est à dire logement, campement, habitation, auberge. Le terme saint, du latin sanctus, indique un sanctuaire, mais ceci ne confirme pas une initiative d'Hermeland, moine retiré sur l'île d'Indret, où il mourut vers 710. Un lieu de culte païen pouvait s'élever en ce lieu sous la Gaule romaine"

Personnes connues Tud brudet
   
   
Pierre-Sylvestre de Boussineau

émigré; lieutenant dans Rohan; capturé lors du débarquement de Quiberon; condamné à Quiberon le 15 fructidor An III (dimanche 02 août 1795)

Il était né à Saint-Herblain / Saent-Erbelaen le 24 novembre 1769

Per-Jelvestr de Boussineau

divroet; letanant er Rohan; bet tapet e-kerzh dilestradur Kiberen; bet kondaonet e Kiberen an 15 fructidor Bloaz  III (Sul 02 Eost 1795)

Ganet  e oa bet e *Sant-Hermelen-Naoned / Sant-Ervlan ar 24t a viz Du 1769

Armorial * Ardamezeg

 
L'Aubier / Laubier Edevin l'Epervier Lair   de Saffré
seigneurs de la Chaussée, en Vertou; de la Borderie, en Saint-Herblain.

 "d'argent à trois grils de sable, aux manches bouclés de même"

"en arc'hant, e deir c'hrilh en sabel o zroad gant blougoù ivez en sabel".

 (PPC)

 

 

 

 

 

 

 
seigneurs du Plessix-Bouchet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

seigneurs du Plessis-Raffray, en Domagné; de la Bouvardière et de Langeninière, en Saint-Herblain; de la Gascherie, en la Chapelle-sur-Erdre; de l'Epine-Gaudin, en Saint-Julien-de-Concelles; du Loroux-Bottereau; de Briort, en Port-Saint-Père; du Bois-Cornillé, en Izé; de la Richardais, en Montreuil; du Boisglé, en Quessoy; de la Gaillarderie, en Maumusson; de Launay et de la Haultière, en Chantenay; d'Orvault; de Treillières; de la Verrière, en Saint-Donatien; de la Bourdinière, en Château-Thébaut

"d'azur au sautoir engreslé d'or, accompagné de quatre besants de même"

"en glazur e lammell en aour, eilet gant peder bezantenn ivez en aour"

sceau / siell 1435

références et montres de 1429 à 1544

(PPC)

seigneurd de Lessongère et de la Botardière, en Saint-Herblain

"d'azur au chevron d'or, accompagné en chef de deux étoiles d'argent et en pointe d'un croissant de même"

"e glazur e gebrenn en aour, eilet ouzh kab gant div steredenn en arc'hant hag ouzh beg gant ur greskenn ivez en arc'hant"

Débouté, réforme de 1669, ressort de Nantes

(PPC)

 

 

 

 

 

  seigneurs dudit lieu et du Houssay en Saffré; de Sion; de la Jarrie, en Clion; de Bougon en Couëron; de Chavagnes; du Marais-Henri en Chauvé; de la Tréhuère en Ligné; de la Moricière en Port-Saint-Père; de la Ville-Aubert en Frossay; de la Mauvesetière en Saint-Herblain; de la Gravière

"d''azur à trois croisettes fleurdelysées d'or; au chef de même"

"en glazur e deir groazig flourdiliziek en aour; e gab ivez en aour"

de 1429 à 1513; 1669

(PPC)

 

 

 

 

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Saint-Herblain / Saent-Erbelaen Kumunioù kanton *Sant-Hermelen-Naoned / Sant-Ervlan
Indre / Aendr   *Treizh-Antr
Saint-Herblain / Saent-Erbelaen *Sant-Hermelen-Naoned / Sant-Ervlan

Communes limitrophes de Saint-Herblain / Saent-Erbelaen Parrezioù tro war dro *Sant-Hermelen-Naoned / Sant-Ervlan
               

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* MM. A. MARTEVILLE et P. VARIN, continuateurs et correcteurs d'Ogée. 1843. 

* Adolphe JOANNE : Département de Loire Inférieure. Hachette. 1874. Réédition Christophe Belser / Editions C.M.D. 2000.

* Albert DAUZAT et Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Librairie Larousse, 1963; Librairie Guénégaud; 1978.  

* Éditions ALBIN-MICHEL : Dictionnaire Meyrat. Dictionnaire national des communes de France. 1970.

* Librairie LAROUSSE : Petit Larousse Illustré. 1979.

* Jean-Yves LE MOING : Les noms de lieux bretons de Haute Bretagne. Coop-Breizh. 1990.

* Erwan VALLERIE : Traité de toponymie historique de la Bretagne. (3 volumes). Editions An Here. 1995.

* Michel FROGER et Michel PRESSENSE : Armorial des communes de Loire-Atlantique. Froger SA. 1996.

* Éditions FLOHIC : Le patrimoine des communes de la Loire Atlantique. 1999.

* J.L RAMEL et A.J. RAUDE : Liste des communes du département de Loire-de-Bretagne. Rolaey dez comunn deu departamant de Leirr-de-Bertaeyn. Roll komuniou departamant Lier-Breizh. Maezoe-Heveziken. 2003.

Liens électroniques des autres sites traitant de Saint-Herblain / Saent-Erbelaen / Sant-Hermelen-Naoned / Sant-Ervlan

* lien communal : https://www.saint-herblain.fr/

* Wikipedia brezhonek : https://br.wikipedia.org/wiki/Sant-Ervlan

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* Autres pages de l'encyclopédie Marikavel.org pouvant être liées à la présente :

http://marikavel.org/heraldique/bretagne-familles/accueil.htm

http://marikavel.org/broceliande/broceliande.htm

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* sauf indication contraire, l'ensemble des blasons figurant sur cette page ont été dessinés pat J.C Even, sur bases de GenHerald 5.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

retour en tête de page