Encyclopédie Marikavel-Jean-Claude-EVEN/Encyclopaedia/Enciclopedia/Enzyklopädie/egkuklopaideia

d'ar gêr ! ***** à la maison ! ***** back home !

Noms de lieux * Anvioù lec'hioù

Noms de personnes * Anvioù tud

Breizh

Bretagne

Bro hag eskopti Leon

Pays-évêché de Léon

  Le Drennec

an Dreneg

 

pajenn bet digoret an 29.04.2021 page ouverte le 29.04.2021     * forum du site Marikavel : Academia Celtica  dernière mise à jour 30/04/2021 21:22:08

Définition : commune de la Bretagne historique, en Pays-évêché de Léon / Bro Leon..

Aujourd'hui dans la région administrative non historique dite "de Bretagne"; département du Finistère; arrondissement de Brest; canton de Plabennec; sur l'Aber-Wrac'h et l'Aber-Benoît

Superficie : 950  ha.

Population : 700 'communiants' vers 1780; 666 hab. en 1878; 692 hab. en 1906; 974 hab. en 1968; &529 hab. en 1982; 1603 hab. en 1990; 1527 hab. en 1999

Armoiries; blason

* Wikipedia : "écartelé, au premier d'azur au barbeau d'argent en pal; au deuxième de gueules à la tête de lièvre d'or accompagnée de trois quintefeuille de même; au troisième d'argent aux deux fasces de sable surmontées d'un lambel de gueules; au quatrième d'or à l'arbre arraché d'azur; sur le tout d'or au pairle d'azur cantonné de trois mouchetures de sable"

* JC Even : "palefarzhet, ouzh 1 en glazur e draeneg en arc'hant peuliek; ouzh 2 en gwad e penn gad heuliet gant teir fempdiliaouenn an holl en aour; ouzh 3 en arc'hant e ziv dreustell en sabel leinet gant un drailhenn en gwad; ouzh 4 en aour e wezenn diframmet en glazur; e greiz holl en aour e gembar en glazur heuliet gant teir brizhenn en sabel"

Paroisse : église sous le vocable de saint Drien

Histoire :

* Ogée (1780) : Le Drennec; à 6 lieues 1/2 au S.-O. de Saint-Pol-de-Léon, son évêché; à 43 lieues de Rennes, et à 1 lieue de Lesneven, sa subdélégation et son ressort. On y compte 700 communiants, y compris ceux de Landouzan, autrefois sa trève, qui ne forme maintenant, avec celle du Drenec, qu'une seule paroisse, dont la cure est présentée par l'évêque. Le Drenec est très-ancien; il avait titre de paroisse du temps de saint Pol, premier évêque de ce diocèse, qui y allait très-souvent. Elle renferme les maisons nobles de Boã-Yvon, Kerbuc, Launay-Pontref, et la maison de Coatelez, qui est fort ancienne. Il y avait en 530, auprès de cette maison, une foret très-étendue qui en dépendait, et qui était habitée par saint Tangui, que saint Pol visitait très-fréquemment. On n'y voit plus maintenant qu'un village, qui est sur la route de Brest à Lesneven. Ce territoire, coupé de plusieurs petits ruisseaux, renferme des terres bien cultivées et fertiles en grains et lin, de bons pâturages et peu de landes. On y voit beaucoup de bois, comme presque partout ailleurs.

* Marteville et Varin (1843) : LE DRENNEC; (sous l'invocation de saint Derrien, chevalier breton); commune formée de l'anc. par. de ce nom; aujourd'hui succursale. --- Limit. : N. la Narvily, Loc-Brévalaire; E. Kersaint, Ploudaniel, Guicquelleau; S. et O. Plabennec. --- Princip. vill : Kerévet, Kerdéozen, Keroulé, Kerzulgar, Kervaziou,  Lestandet, --- Maisons remarquables : manoirs de Landouzen, Coat-Elez et Creac'h. ---Superf. tot. 880 hect., dont les principales divisions sont : ter. lab. 480; prés et pât.  45; verg. et jar 7; bois 25;  landes et incultes 271; sup. des prop. bât. 7; cont. non imp. 45. Const. div. 90; moulins 3 (Goueziou, Coat, Locmazé). Le nom de cette commune vient de drein, épine, ronce. Dreinec est l'adjectif, et veut dire lieu ronceux, ce qui répond au français la ronceraye. --- Le château de Coat-Elez (bois des anges), se rattache à une légende touchante. On dit que, fuyant un époux irrité qui la croyait adultère, une femme, nouvelle Genevieve, chercha un un asyle dans ce bois. Un seigneur des environs l'y rencontra, et voulait assouvir sur elle sa passion, quand deux anges la protégèrent, et ordonnèrent à Even de reconduire cette femme à son mari, le comte Siffroi, et de les réconcilier, car elle était innocente. --- Géologie : granite au bourg; gneiss au nord. --- On parle le français.

Patrimoine. Archéologie

seules les fenêtres ouvertes ont des liens actifs

Stèle de saint Matthieu (mégalithe rond; âge du fer)  
Stèle basse (chapelle saint Ursin; âge du fer)  
Pierre du dragon (âge du fer)  
Le bourg Ar bourg
Église saint Drien (1844 Iliz
Chapelle de Landouzan / saint Ursin (XVIè) Chapel Landouzan / Sant Ursin
Chapelle saint Matthieu (XVè-XVIIIè-XXè) Chapel Lokmaze
Chapelle de Coatlez (détruite) Chapel Koadlez (bet diskaret)
Manoir de Coat-Elez (XVè) Maner Koas-Elez
Manoir de Landouzan Maner Landouzan
   

Album photos * Skeudennaoueg

Pour obtenir les photos à leurs dimensions réelles, il suffit de cliquer dessus Evit kavout ar skeudennoù dre o mentoù gwir, n'ez eus n'emet ober klik warno
         

le lavoir * ar poull-kannañ

Étymologie

* Dauzat & Rostaing (19063-1978) : "bret. drenn, ronces; suff. coll. -ec"

* Bernard Tanguy (1990) : "Spinetum, 1291; Le Dreanneuc, 1428; an Drenneg"

"Le bourg, situé sur une ancienne voie de Landerneau à Landéda, porte un nom dérivé en -ek, du breton draen "ronces" (d'où la traduction latine spinetum). On peut penser que c'est par analogie que la paroisse s'est vue attribuer pour patron saint Derien en réalité saint Rien, honoré aussi à Santec"

* Erwan Vallerie  (1995) : "Spinetum, 1291; Le Dreanneuc, 1428, de Spineto, 1516; Audernec, 1630; Audernac lege An Dernac, 1654"

* Editions Flohic ( 1998) : "du breton draenek, buisson d'épines"

* Hervé Abalain (2000) : "An Dreneg (de draen + suffixe -ek), ronces : lieu où abondent les ronces, Epinaie"

Personnes connues Tud brudet
   

Armorial * Ardamezeg

           
           
           

Vie associative Buhez dre ar gevredadoù
   

Communes du canton de Plabennec Kumunioù kanton Plabeneg
Bourg-Blanc ar Vourc'h-Wenn
Coat-Méal Koz-Meal
Le Drennec an Dreneg
Kernilis Kerniliz
Kersaint-Plabennec Kersent-Plabenneg
Lanarvily Lannarvili
Loc-Brévalaire Loprevalaer
Plabennec Plabenneg
Plouvien Plouvien

Communes limitrophes du Drennec

Parrezioù tro war dro an Dreneg

Plabennec Loc-Brévalaire Ploudaniel Kersaint-Plabennec

Sources; Bibliographie :

* OGEE : Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne; vers 1780; 

* A. MARTEVILLE et P. VARIN, vérificateurs et correcteurs d'Ogée. 1843.

*Adolphe JOANNE : Département du Finistère. Hachette. 1878.

* Albert DAUZAT & Charles ROSTAING : Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France. Larousse, 1963; Guénégaud, 1978.

* Dictionnaire MEYRAT : Dictionnaire national des communes de France. (année 1968). Éditions Albin-Michel Paris. 1970

* Bernard TANGUY : Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses du Finistère. Chasse-Marée - ArMen, 1990

* Erwan VALLERIE : Diazezoù studi istorel an anvioù-parrez * Corpus * Traité de toponymie historique de la Bretagne. An Here. 1995

* René COUFFON & Alfred LE BARS : Nouveau répertoire des Églises et Chapelles. Diocèse de Quimper et de Léon. Quimper. 1988

* Editions FLOHIC : Le Patrimoine des communes du Finistère. 1998

* Hervé ABALAIN : Les noms de lieux bretons. Les universels Gisserot. 2000

* Daniel DELATTRE : Le Finistère; les 283 communes. Éditions Delattre. 2004

* Pol POTIER de COURCY : Nobiliaire et armorial de Bretagne. 1890. Éditions des Régionalismes. 2011 / 2015

* AL LIAMM : Nouveau Dictionnaire Breton / Français; Français / Breton. 2014

* Bernard RIO : Le livre des saints bretons. Éditions Ouest-France. 2016

Liens électroniques des sites Internet traitant du Drennec / An Dreneg :

* lien communal : https://le-drennec.fr/

* page Wikipedia brezhonek : https://br.wikipedia.org/wiki/An_Dreneg

* forum du site Marikavel : Academia Celtica

* Autres pages de l'encyclopédie Marikavel.org pouvant être liées à la présente :

http://marikavel.org/heraldique/bretagne-familles/accueil.htm

http://marikavel.org/broceliande/broceliande.htm

* solidarité nationale bretonne avec le département de Loire Atlantique : Loire-Atlantique

* sauf indication contraire, l'ensemble des blasons figurant sur cette page ont été dessinés par J.C Even, sur bases de GenHerald 5.

* Introduction musicale de cette page : Bro Goz Ma Zadoù, hymne national breton, au lien direct : http://limaillet.free.fr/MP3s/BroGoz.mp3

hast buan, ma mignonig, karantez vras am eus evidout vas vite, mon petit ami, je t'aime beaucoup

go fast, my little friend, I love you very much

Retour en tête de page. En dro d'ar penn ar bajenn